12
jan 2013
Introduction
Posté dans 2) Introduction par tpelereveamericain à 2:45 | Commentaires fermés

                

                            Aux États-Unis, le rêve américain est le fait que les individus, par le travail,  le courage et la détermination, pourront devenir riches et célèbres. Cette idée de rêve américain a notamment été propulsée par la Révolution américaine et surtout par la Déclaration d’Indépendance Américaine de 1776, dans laquelle figure la poursuite du bonheur au côté de l’égalité et de la liberté comme droits inaliénables : « We hold these Truths to be self-evident, that all Men are created equal, that they are endowed by their Creator with certain unalienable Rights, that among these are Life, Liberty and the pursuit of Happiness. », c’est-à-dire « Nous tenons pour évidentes pour elles-mêmes les vérités suivantes : tous les hommes sont créés égaux ; ils sont doués par le Créateur de certains droits inaliénables ; parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur. ». Cette notion de rêve américain peut être illustrée par trois marques et trois personnages célèbres :

Tout d’abord, John PEMBERTON est le créateur de COCA-COLA, il est né en 1831  et il a été pharmacien à Columbus. La première recette de Coca-Cola a été créée en 1885 et se nommait le « French Wine Coca ». C’était une boisson alcoolisée à base de feuilles de coca, de noix de kola et de damiana. Il se serait inspiré de la recette du vin Mariani, un mélange de vin de Bordeaux et de feuilles de cola, créé par le chimiste corse Angelo Mariani en 1863. Puis, par la suite, John PEMBERTON a changé plusieurs fois de recette en fonction des goûts et des préférences des individus.

Loeb STRAUSS, était quant à lui un juif bavarois et homme d’affaire américain né en 1829, inventeur de « Blue-Jean ». Il fonde en 1853, à l’âge de 24 ans, la compagnie de vêtement connue mondialement pour ses blue-jean, « LEVI’S », dont le levi’s 501. L’entreprise vendait principalement du tissu mais aussi des produits de quincaillerie. La création et la vente du jean ont transformé complètement l’entreprise. Maintenant la société est entièrement possédée par les descendants de Levi STRAUSS.

Enfin, LUCKY STRIKE est une marque de cigarettes américaines fabriquées en 1871 par le groupe BRITISH AMERICAN TOBACCO. Le terme « Lucky Strike » signifie en français « coup de chance ». En effet, il existe plusieurs sortes de cigarettes sous la marque Lucky Strike. Le paquet de cigarettes est introduit dans un paquet vert foncé en 1916 avant de devenir blanc en 1942. Dans les arts, cette marque est considérée comme un symbole de la culture américaine profonde. Elle fait son apparition dans certaines séries télévisées telles que Mad Men en 2011.

                            Notre étude commence dans les années 1850, c’est-à-dire à l’apogée de la 1ère révolution industrielle, exactement en 1853 pour Levi’s, en 1855 pour Coca-Cola et en 1871 pour Lucky Strike, c’est-à-dire, l’année où ces trois marques ont été créées. Jusqu’à nos jours, ces marques ont connu des périodes de ralentissement mais également des périodes de progression.

En 1885, Coca-Cola a connu son premier frein qui a ralenti, voir même arrêté, sa production. Ce n’est que plus tard, en 1906, que les descendants de Levi Strauss connaissent le tout premier ralentissement de leur entreprise Levi’s. Puis, quelques années plus tard, en 1929, la marque Lucky Strike connaît également le tout premier frein dans le développement de ses produits.

C’est grâce à la seconde guerre mondiale (1939-1945) que ces trois marques connaissent une « vraie » phase de progression, car pendant la guerre leurs produits étaient très vendus, notamment les cigarettes pour les soldats, les pantalons pour les ouvriers et la boisson Coca-Cola pour les civils.

                          Comment le mythe américain est-il incarné par différentes marques : Coca-Cola, Lucky Strike et Levi’s, depuis 1850 ?

Dans une première partie nous allons vous présenter l’histoire de Coca-Cola, Lucky Strike et Levi’s, depuis 1850 : leurs créations, leur développement international et les ralentissements qu’ils ont connus avant de devenir ces trois marques célèbres et connues de tous aujourd’hui.

Puis, dans une deuxième partie, nous vous parlerons de la représentation des Américains à travers la publicité de ces marques depuis 1850, c’est-à-dire, comment ces marques représentent la famille américaine « idéale », les Américains « défendeurs du monde libre » et l’individu qui s’affirme face à la société.


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

Réponses desactivées.

Sale8530 |
Clargutzvavert |
moncler outlet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ecuggstore
| beats by dre, casque beats ...
| Laprohistgeo